Comment mieux dormir pendant la grossesse

Comment mieux dormir pendant la grossesse

De Carmen Kinniburgh


Il n'y a peut-être pas d'autre sujet sur lequel tous les parents s'entendent unanimement pour dire qu'il est leur source principale de préoccupation dès qu'ils ont des enfants : le sommeil.
 
Qu'il s'agisse de l'établissement de routines autour du sommeil et de siestes, de manque de sommeil et de partage de sommeil, la parentalité est chargée de problèmes liés au sommeil, tout en étant incontestablement privée de l'atteinte de ce précieux état.
 
Mais vos batailles avec le sommeil, et son absence, peuvent commencer bien avant la naissance du bébé. La grossesse est productrice d'effets multiples sur votre corps en voie de changement, effets qui peuvent à leur tour avoir une incidence sur la qualité et la quantité de votre sommeil. 
 
Heureusement, les futures mamans ont accès à de nombreux conseils et astuces pour combattre ces nuits blanches

Conseils aux futures mamans pour dormir davantage 

Conversations sur l'oreiller. À un certain stade de votre grossesse, votre ventre grandissant vous empêchera de dormir sur le ventre, et dormir sur le dos n'est pas recommandé car le poids supplémentaire comprimera les vaisseaux sanguins et exercera de la pression sur votre colonne vertébrale. Pour être confortable sur le côté, les oreillers vont devenir vos nouveaux meilleurs amis. Placez-en derrière votre dos et mettez-en un entre vos genoux pour réduire la pression sur le bas de votre dos. Bon nombre de femmes sont convaincues que le coussin de maternité leur procure le meilleur confort pour dormir à ce stade de la grossesse - soyez prévenue : il y a de grandes chances que vous n'alliez pas vouloir vous en défaire même après l'arrivée du bébé.
 
Restez au frais. Les études indiquent que nous dormons mieux quand la température dans la chambre à coucher tend vers la fraîcheur, alors baissez le thermostat, ouvrez les fenêtres ou installez un ventilateur fixe. Une chambre sombre peut contribuer également à un meilleur sommeil, alors utilisez des rideaux d'obscurcissement et débarrassez-vous des dispositifs aux écrans d'affichage lumineux.
 
Chaud réconfort. Une tasse réconfortante de lait chaud ou fumant avant le coucher est une autre astuce couramment prescrite pour contribuer à se détendre et à favoriser une bonne nuit de sommeil. Deux substances contenues dans le lait,  la mélatonine ou hormone du sommeil et l'acide animé triptophane, sont associées au sommeil et à la relaxation, c'est peut-être la raison pour laquelle des générations de mères ont offert cette boisson pour alléger l'insomnie et la tension nerveuse nocturne. Un bain chaud ou un bain de pieds peut être tout aussi relaxant et également une source de soulagement aux muscles douloureux qui accompagnent la grossesse au troisième trimestre.  
 
Demeurez active.  Pas besoin d'être enceinte pour bénéficier de conditionnement physique et d'activités quotidiennes quand il s'agit de sommeil mais, d'ici le troisième trimestre, il est plus difficile de maintenir la routine d'exercices habituelle. Une marche quotidienne et une bonne dose d'air frais, combinées à une alimentation saine, peuvent vous aider à dormir plus profondément pendant la grossesse et à vous sentir mieux en général à l'approche de votre accouchement. Assurez-vous de consulter votre médecin ou votre équipe de santé pour déterminer ce qui vous convient le mieux.
 
Faites de petits sommes quand vous le pouvez. En dernier lieu, nous pouvons nous tourner vers nos amis félins comme source d'inspiration sur les façons de se remettre de nuits blanches : rattrapez le manque de sommeil pendant la journée. Si vous disposez d'une salle de méditation ou de repos au bureau, utilisez-la pour un petit somme quotidien de 20 minutes après le repas de midi, ou prenez-en un chez vous avant le repas du soir pour apaiser la lassitude de votre journée. Ces petites siestes peuvent restaurer votre énergie et vivacité et vous permettre de faire face au reste de la journée, de plus c'est une bonne habitude à prendre pour le moment où vous en aurez vraiment besoin : après l'arrivée de votre bébé et au début de l'allaitement 24 h sur 24.
 
Et n'oubliez pas de consulter votre médecin ou votre sage-femme si le manque de sommeil vous préoccupe, pour que vous puissiez élaborer un plan afin de dormir tranquille pendant votre grossesse.