Votre remboursement d’impôt peut rendre l’épargne-études moins astreignante

Tax Refund as an RESP Investment

Apprendre que l’on va recevoir un remboursement d’impôt est une des meilleures nouvelles que l’on puisse recevoir. Tout l’argent que vous avez fidèlement épargné dans votre REER, tous ces dons de bienfaisance et tout ce classement rigoureux vous rapporteront un beau profit! Eh bien, avant d’envisager de vous lancer dans des dépenses frénétiques, pensez à des façons plus raisonnables d’utiliser ce remboursement d’impôt. Vous pourriez commencer à mettre ces fonds de côté en vue de la contribution de l’an prochain à votre REER, les verser dans un régime d’épargne ou même les utiliser pour préparer la réussite future de votre enfant. 

Réinvestir un remboursement d’impôt dans un REEE est l’un des choix les plus judicieux que les parents puissent faire.

Comme tous les parents le savent, l’éducation postsecondaire peut aider votre enfant à réussir dans la vie. Mais épargner pour ces études n’est pas toujours facile. C’est là qu’un régime enregistré d’épargne-études (REEE) entre en jeu; un REEE est un moyen facile et à impôt différé d’épargner en vue des études postsecondaires de votre enfant. Utiliser votre remboursement d’impôt peut donner un bon coup de pouce au régime de votre enfant. Continuez ensuite à y verser des cotisations régulières et voyez votre épargne-études fructifier au fil du temps. Le Régime Avantage CSTMC de Consultants C.S.T. inc. permet même de verser aussi peu que 9,50 $ par mois et, si vous êtes admissible, des options de paiement flexibles sont aussi disponibles.

Les cotisations versées à un REEE donnent droit à des subventions gouvernementales.

Il est littéralement payant de mettre des fonds de côté dans un REEE – pour la bonne raison que la Subvention canadienne pour l’épargne-études (SCEE) vous procure 20 % de plus sur les premiers 2 500 $ que vous cotisez chaque année. Ainsi, si vous recevez un remboursement d’impôt d’au moins 2 500 $, versez-le dans le REEE de votre enfant afin d’obtenir ces 500 $ de plus du gouvernement. Vous pouvez cotiser ce montant tous les ans afin de recevoir jusqu’à 7 200 $ à vie en SCEE pour chaque enfant.

Qui plus est, si votre famille se classe dans la catégorie de revenus faibles ou moyens, vous pourriez aussi être admissible à recevoir des subventions canadiennes pour l’épargne-études supplémentaires ainsi que le Bon d’études canadien. Ne manquez pas de vérifier si vous êtes admissible. Les familles québécoises peuvent tirer parti de l’incitatif québécois à l’épargne-études (IQEE) pour recevoir 10 % de plus sur les 2 500 $ cotisés à un REEE chaque année, jusqu’à concurrence de 3 600 $ par enfant à vie. Si le revenu de votre famille tombe en dessous d’un certain niveau, vous pourriez aussi être admissible à entre 5 et 10 % de plus sur les premiers 500 $ versés chaque année. Par ailleurs, les familles admissibles qui vivent en Colombie-Britannique peuvent obtenir un montant unique de 1 200 $ par l’intermédiaire de la Subvention pour l’épargne-études et l’épargne-formation de la Colombie-Britannique (SEEEFCB).

Les REEE fructifient à l’abri de l’impôt jusqu’à ce que vous en ayez besoin.

Les placements réalisés dans des REEE  peuvent réaliser un revenu à impôt différé et, de ce fait, si vous commencez à épargner de bonne heure, vos fonds se capitaliseront et s’accroîtront libres d’impôt dans le régime pendant des années jusqu’à ce que votre enfant soit prêt à les utiliser. À cette date, comme le revenu de votre enfant pourrait, du fait qu’il sera étudiant, se situer dans une tranche d’imposition basse ou nulle, il pourrait n’avoir que très peu ou pas d’impôt à payer sur les fonds qu’il retirera – une situation avantageuse sous tous les angles!

Et donc, lorsque ce remboursement d’impôt arrivera, envisagez l’option qui aidera votre argent à fructifier libre d’impôt dans le régime tout en frayant la voie pour l’avenir de votre enfant. Si vous possédez déjà un REEE du Plan CST (bravo!), envisagez de le supplémenter en y versant votre remboursement d’impôt.

Si vous n’avez pas encore ouvert un REEE, sachez que la Consultants C.S.T. inc. offre divers calendriers d’épargne adaptés à votre budget et à vos objectifs d’épargne. Parlez à un représentant de Consultants CST pour savoir comment établir un REEE dès aujourd’hui de façon à pouvoir commencer à économiser dès que vous aurez reçu votre remboursement d’impôt!

Les régimes du Plan fiduciaire canadien de bourses d’études sont vendus par prospectus uniquement.

Votre remboursement d’impôt peut rendre l’épargne-études moins astreignante | CST Blog | C.S.T. Consultants Inc.

Error

The website encountered an unexpected error. Please try again later.