CST Graduate Award winner Natasha Goncharenko

Pour Natasha, l'avenir n'a pas de limite. Elle est emballée par les options qui l'attendent tandis qu'elle entreprend sa maîtrise en science clinique spécialisée en orthophonie à l'Université Queen’s. Elle maintient un état d'esprit ouvert quand elle pense aux secteurs particuliers de son domaine d'expertise sur lesquels elle va se concentrer, mais une chose lui est certaine - elle va conjuguer tout ce qu'elle va apprendre avec les meilleurs outils de pointe pour donner littéralement aux gens une voix.

De Carmen Kinniburgh

Si vous avez exploré les médias sociaux ce mois-ci, vous avez peut-être remarqué le nombre considérable de tweets et d’affichages présentant les meilleurs maquillages et costumes que des gens ont réalisés en préparation à l’Halloween.

En 2014, CST a lancé un programme de stages en période d’été pour ses bénéficiaires. Nous avons demandé à ces derniers de nous dire quelle a été leur expérience durant leurs études postsecondaires et en quoi avoir un REEE du Plan CST les a aidés à obtenir leur diplôme sans qu’ils n’aient à s’endetter.

Voici l’histoire de Calvin :

Cent mille dollars. Pourriez-vous croire que c’est là le prix d’un programme universitaire de quatre ans pour un étudiant en vivant ailleurs qu’à la maison?

L’un des plus beaux cadeaux que vous puissiez faire à vos enfants est celui de l’éducation : dresser un plan lorsqu’ils sont jeunes pour pouvoir les aider à financer leurs études après le secondaire.

En dépensant et économisant judicieusement tout au long de leur enfance, nous pouvons leur offrir les moyens de poursuivre les études postsecondaires de leur choix et de leurs rêves, les soulager d’un fardeau de dettes à rembourser pour ces études et leur ouvrir la porte sur d’autres possibilités d’apprentissage et de carrières.

De Carmen Kinniburgh

Si vous êtes récemment venu vivre au Canada, vous découvrez probablement beaucoup de nouvelles choses à propos de la vie ici : notre amour national pour les beignets et le café, comment tirer le meilleur parti des hivers sombres et froids, ainsi que l’immensité de notre territoire et des régions rudes et sauvages dont nous faisons partie.

Pages