Comment les frais de garde d’enfants peuvent vous aider à maximiser votre remboursement d’impôt.

Lorsqu’arrive la saison de l’impôt, nous commençons tous à chercher des moyens de minimiser notre revenu en optimisant nos déductions. Le faites-vous? Vu que les coûts pour faire vivre un enfant au Canada se situent entre 10 000 et 15 000 $ par année, compte tenu de tous les sports et activités récréatives, l’école, les soins d’orthodontie et autres frais généraux, recevoir un petit montant en retour serait sans doute apprécié. Heureusement, il existe des moyens pour que tous ces frais de garde d’enfants puissent vous faire économiser de l’impôt. Il suffit de savoir où regarder.

Assurez-vous de réclamer les frais de garde d’enfants sur votre déclaration de revenus.

Si votre enfant fréquente une garderie, la prématernelle, un camp d’été, un pensionnat ou se fait garder à la maison par une bonne, vous pouvez profiter de la déduction pour frais de garde d’enfants sur votre déclaration de revenus. Vous pouvez réclamer jusqu’à 8 000 $ pour les enfants âgés de moins de 7 ans et jusqu’à 5 000 $ pour les enfants âgés entre 7 et 16 ans. Conservez vos reçus aux fins d’impôt.

Tirez le maximum de l’allocation canadienne pour enfants au moment de calculer votre impôt à payer.

Ce versement mensuel libre d’impôt de l’État vise à vous aider à absorber les coûts rattachés aux soins d’un enfant âgé de moins de 18 ans. L’allocation canadienne pour enfants varie selon le nombre d’enfants que vous avez, leur âge, où vous habitez et le revenu net familial. Pour recevoir la prestation maximale, réclamez les déductions permises afin de minimiser votre revenu sur votre déclaration de revenus. Ce calculateur vous montre à combien vous pouvez vous attendre.

Réclamez tous les frais médicaux admissibles de vos enfants sur votre déclaration de revenus.

Les enfants peuvent avoir besoin de broches pour les dents, de lunettes, de médicaments ou de vaccins. Et ces coûts peuvent grimper rapidement. Si vos frais médicaux ne sont pas couverts par un régime d’assurance d’employeur ou privé, vous pourriez les réclamer sur votre déclaration de revenus. Ces frais doivent dépasser le seuil établi par l’Agence du revenu du Canada ou 3 % de votre revenu net. Consultez la liste complète des frais admissibles pour voir si vous pouvez réclamer quoi que ce soit.

Utilisez votre remboursement d’impôt pour cotiser à un REEE en prévision des études postsecondaires de votre enfant.

Le diplômé universitaire moyen a 26 000 $ de dettes à la fin de ses études. Grâce à un minimum de planification, vous pouvez utiliser un REEE pour aider votre enfant à éviter d’accumuler autant de dettes. Consultants CST inc. propose des REEE qui facilitent l’épargne en prévision des études postsecondaires; nous travaillons de concert avec vous pour adapter votre régime d’épargne en fonction de vos objectifs et de votre budget. Si la chance vous sourit et que vous avez droit à un remboursement d’impôt, vous auriez tout intérêt à l’investir dans un REEE. Même si les cotisations au REEE de votre enfant ne sont pas déductibles et que vous cotisez à l’aide de dollars après impôts, tout revenu réalisé fructifie libre d’impôt tant qu’il reste dans le régime. De plus, si vous tenez compte des subventions gouvernementales et du pouvoir de la capitalisation, vous pourriez vous retrouver avec un montant fort intéressant libre d’impôt. Mais aussi, lorsque viendra le temps de retirer ces fonds, le capital vous sera remboursé libre d’impôt et les paiements d’aide aux études provenant du régime seront imposables au nom de votre enfant, pas le vôtre. Comme les étudiants ont en principe un revenu annuel faible ou nul, ils ne payent que peu ou pas d’impôt.

Bref, lorsque la saison de l’impôt arrive, il est dans votre intérêt de déduire le maximum des frais engagés pour votre enfant. Ensuite, en investissant judicieusement votre remboursement d'impôt dans un REEE, vous pouvez faire fructifier votre argent libre d'impôt. Pensez-y : tout l’argent que vous dépensez pour vos enfants pourrait vous en faire épargner également!

Les régimes du Plan fiduciaire canadien de bourses d’études sont vendus par prospectus uniquement.

Le présent contenu est à titre informatif et n'est pas conçu pour fournir des conseils fiscaux individuels spécifiques. Nous vous suggérons de consulter un fiscaliste pour discuter de votre situation.

Comment les frais de garde d’enfants peuvent vous aider à maximiser votre remboursement d’impôt. | CST Blog | C.S.T. Consultants Inc.

Error

The website encountered an unexpected error. Please try again later.