Comment maximiser les subventions gouvernementales au titre de votre REEE

Comme vous le savez, il y a beaucoup de bonnes raisons pour ouvrir un régime enregistré d’épargne-études (REEE). Même si aider un enfant à réaliser ses rêves est probablement votre priorité numéro un, pouvoir accumuler dans un REEE un revenu exempt d’impôt à même l’argent que vous avez gagné à la sueur de votre front et maximiser les subventions gouvernementales ne sont probablement pas très loin derrière.

Songez pendant un instant à cet autre avantage que sont les subventions gouvernementales. Tout ce que vous avez à faire pour bénéficier des subventions est de continuer de cotiser à votre REEE.

Oui, le gouvernement du Canada procure cet incitatif pour encourager des parents comme vous à épargner en prévision des études supérieures de leur enfant. Alors, comment fait-on pour maximiser toutes les subventions disponibles? Voici des étapes toutes simples à suivre :

  1. Continuer de cotiser au REEE de votre enfant chaque année.
    La Subvention canadienne pour l’épargne-études (SCEE) octroyée par le gouvernement vous accorde 20 % de plus sur vos premiers 2 500 $ de cotisation versés chaque année jusqu’à concurrence du maximum viager de 7 200 $ par enfant. En cotisant le maximum, vous pouvez obtenir 500 $ de plus chaque année jusqu’à ce que vous ayez atteint la limite.

    Complément possible tiré de la SCEE : maximum de 500 $/année

  2. Découvrez si vous êtes admissible à la SCEE supplémentaire.

    Vous pourriez également être admissible à la Subvention canadienne pour l’épargne-études supplémentaire en sus de la SCEE de base de 20 %, tout dépendant de votre tranche de revenu familial net.

    Les familles qui disposent d’un revenu net de 48 535 $ ou moins en 2020 sont admissibles à une subvention supplémentaire de 20 % sur les premiers 500 $ de cotisation, pour un total de 100 $ de plus par année.

    Complément possible : maximum de 600 $/année combiné avec la SCEE de base.

    Les familles qui disposent d’un revenu net entre 48 536 $ et 97 069 $ en 2020 sont admissibles à une subvention supplémentaire de 10 % sur les premiers 500 $ de cotisation, pour un total de 50 $ de plus par année.Potential Boost: up to $550/year when combined with the basic CESG.

    Complément possible : maximum de 550 $/année combiné avec la SCEE de base.
    Le maximum viager pour la SCEE et la SCEE supplémentaire est de 7 200 $ par enfant.

  3. Veillez à utiliser tous vos reports prospectifs.

    Si vous n’avez pas toujours été en mesure de cotiser le maximum, soit 2 500 $ par année, et que vous vous êtes privé d’une partie de la SCEE, tout n’est pas perdu. Le gouvernement vous permet de reporter prospectivement les SCEE non réclamées des années précédentes.

  4. Vous habitez au Québec ou en Colombie-Britannique? Tirez parti des subventions ou des incitatifs provinciaux.

    Les résidents du Québec et de la Colombie-Britannique ont droit à encore plus.

    L‘incitatif québécois à l’épargne-études (IQEE) vous accorde 10 % de plus sur les premiers 2 500 $ que vous cotisez chaque année à votre REEE jusqu’à concurrence d’un maximum viager de 3 600 $ par enfant. Si votre revenu familial est inférieur à un certain niveau, vous pourriez être admissible à un autre 5 à 10 % de plus sur les premiers 500 $ de cotisation à un REEE chaque année, sous réserve du maximum viager de la subvention.

    Complément possible : maximum de 3 600 $

    La Subvention pour l’épargne-études et l’épargne-formation de la Colombie-Britannique (SEEEFCB) accorde aux enfants âgés entre 6 et 9 ans un montant supplémentaire de 1 200 $. Le plus beau dans tout ça est que vous n’avez même pas à cotiser à votre REEE pour la recevoir.

    Complément possible : maximum de 1 200 $

  5. Découvrez si vous êtes admissible au Bon d’études canadien.

    L’admissibilité repose sur le revenu et est déterminée par le gouvernement. Si vous y avez droit, vous pouvez recevoir 500 $ la première année d’admissibilité et 100 $ pour chaque année subséquente où vous serez admissible, jusqu’à ce que votre enfant ait 15 ans.

    Complément possible : maximum de 2 000

    Il existe plusieurs façons de maximiser votre REEE et un représentant CST peut vous aider à avoir accès à toutes les subventions auxquelles vous avez droit. Communiquez avec nous aujourd’hui même!