Dépensez judicieusement pour les Fêtes : offrez le cadeau de l’épargne-études

De Carmen Kinniburgh

Nous revoici au temps des cadeaux. L’arrivée de la période des Fêtes marque le retour d’un calendrier bien rempli d’activités sociales, de files d’attente à n’en plus finir dans les magasins et de listes d’achats encore plus longues.

S’en tenir à un budget durant les Fêtes peut s’avérer difficile. Cependant, à ce moment de l’année, il nous arrive parfois de découvrir que nous disposons de quelques dollars de plus. Que cet argent additionnel provienne de stratégies d’épargne astucieuses, d’une ou deux primes au travail pour les Fêtes ou de cadeaux en espèces reçus durant les célébrations qui ont lieu tout au long de décembre, il peut vous donner la possibilité de faire quelques cadeaux.

Lorsque nous avons un peu de marge dans notre budget, il est toujours tentant de dépenser ces fonds additionnels sur des activités ou des cadeaux spéciaux. Je ne peux pas m’empêcher de parler de passer des vacances au soleil sur la plage ou à faire du ski dans les Rocheuses, d’acheter un nouveau poste de télévision ou de surprendre les enfants avec le tout dernier appareil de jeu.

Il y a tant de choses dont notre famille se prive tout au long de l’année pour respecter son budget qu’il est facile de se laisser tenter d’acheter des cadeaux extravagants lorsque nous en avons les moyens. Tout d’un coup, quelques soupers de plus au restaurant ou des billets de concert pour les enfants nous paraissent tout à fait abordables.

Mais vous pourriez envisager une autre option pour dépenser l’argent qui vous reste en fin d’année sur un cadeau significatif d’une autre sorte : un investissement dans l’éducation future de votre enfant.

Les REEE – le cadeau de l’éducation

Ouvrir un régime enregistré d’épargne-études (REEE) ou y cotiser est un moyen simple d’offrir le cadeau de l’éducation supérieure – tout en tirant le meilleur parti de chaque dollar que vous investissez.

Les REEE sont les seuls comptes d’épargne-études qui sont conçus dans le but précis de financer les études postsecondaires. Vous ne payez pas d’impôt sur le revenu réalisé sur votre placement tant que ces fonds restent dans le régime. Ces épargnes vous donnent aussi accès à un programme fédéral de subventions de contrepartie.  Selon l’endroit où vous vivez, vous pourriez aussi être admissible à recevoir des subventions et des incitatifs provinciaux.

Et offrir un REEE en cadeau à votre enfant signifie que vous lui donnez de la possibilité d’avoir de meilleures options d’études et de choix de carrières après le secondaire, et celle d’obtenir son diplôme sans s’endetter. Si l’on tient compte du coût potentiel des études postsecondaires au Canada à l’heure actuelle et dans l’avenir, les REEE constituent une excellente stratégie pour les parents qui veulent s’assurer que les fonds seront là le moment venu pour couvrir les frais de scolarité de leur enfant.

Ouvrir un REEE

Ainsi, plutôt que d’acheter un cadeau supplémentaire à mettre sous l’arbre de Noël pour vos enfants ou même pour votre partenaire ou époux, songez à utiliser ces fonds additionnels pour donner une longueur d’avance à l’épargne-études de votre enfant.

Ouvrir un REEE est vraiment facile. Des sociétés comme Consultants C.S.T. inc. (CST) se spécialisent dans les REEE et se consacrent à aider des familles à établir leurs objectifs d’épargne-études et à ouvrir leurs régimes. C’est leur domaine d’expertise, ce pourquoi vous aurez accès à des professionnels avisés et à des stratégies d’épargne fiables sur la durée de votre placement.

Pour le prix d’un souper en famille au restaurant ou d’un tout nouveau jouet ou jeu pour vos enfants, vous pourriez à la place établir un fonds pour leurs études collégiales ou universitaires. Et cela pourrait toujours être un cadeau attrayant à ouvrir pour le bénéficiaire.

Vous pourriez créer un coupon fait à la main que vos enfants pourront encaisser l’année où ils finiront leurs études secondaires. Glissez le coupon dans un mortier de diplômé orné d’un pompon, ou imprimez-le sur un diplôme universitaire fictif – quelque chose que votre enfant pourra conserver précieusement pour lui rappeler que vous investissez dans son avenir.

Maximisez votre REEE

Si vous possédez déjà des REEE, y verser une partie ou la totalité des fonds additionnels dont vous disposez pour les Fêtes est une autre excellente idée de cadeau.

Vous pouvez cotiser des fonds additionnels à votre REEE en tout temps. Et chaque dollar de plus aide : le plus longtemps vous épargnez et le plus vous investissez, le plus vous pouvez accumuler.

Cotiser en fin d’année vous donne en outre la possibilité de maximiser les subventions gouvernementales de contrepartie auxquelles vous avez droit annuellement. Vous devriez en règle générale prévoir de verser 2 500 $ par an à votre REEE d’ici la fin de l’année, pour que le gouvernement fédéral puisse ajouter 20 pour cent en Subvention canadienne pour l’épargne-études (SCEE) sur chaque dollar que vous y aurez cotisé – jusqu’à concurrence de 500 $ par enfant par an et de 7 200 $ à vie – afin de donner un coup de pouce à vos épargnes.

Et même si vous n’êtes pas en mesure de maximiser vos cotisations afin de tirer le meilleur parti de la SCEE d’ici le 31 décembre, le gouvernement vous permettra de vous rattraper dans les années à venir mais vous ne pourrez pas réclamer un montant égal à plus de deux ans de subventions ou un maximum de 1 000 $ par an à la fois.

Rendez la pareille

Bien entendu, le cadeau de l’éducation ne se limite pas à vos propres enfants. Si vous avez des nièces et des neveux, des filleules ou des filleuls, des petits-enfants ou de nouveaux parents dans votre vie, pourquoi ne pas cotiser à un REEE en leur nom?

Pour les parents, rien n’est plus appréciable qu’un petit coup de main pour assurer l’avenir de leurs enfants; c’est une manière généreuse et bienveillante d’offrir quelque chose aux personnes que l’on aime en cette période des Fêtes.

Au bout du compte, quelle que soit la façon dont vous décidez d’offrir à un enfant une meilleure chance d’obtenir un diplôme postsecondaire sans dette, votre geste comptera. La confiance en l’avenir qui résulte de savoir qu’un régime a été mis en place pour aider à financer ses options après le secondaire est très certainement un cadeau des Fêtes qui ne cessera d’être apprécié.