Des subventions gouvernementales appréciables sont disponibles pour les études de votre enfant

Saviez-vous que le fait d’ouvrir un REEE vous donne accès à des fonds gouvernementaux? C’est bien vrai. Nombre de familles manquent de recevoir cette somme substantielle disponible pour augmenter l’épargne-études de leurs enfants.

La Subvention Canadienne pour l’épargne-études (SCEE) du gouvernement fédéral sera égale à 20 % de vos cotisations au REEE, jusqu’à concurrence de 500 $ par an. La SCEE maximum qu’un enfant peut recevoir à vie est       7 200 $. Cela représente un montant de plus de 7 000 $ pour les études postsecondaires de votre enfant.

Si vous omettez de verser une cotisation lors d’une année ou si vous démarrez tard, vous avez l’option de cotiser plus que les  2 500 $ annuels pour pouvoir réclamer les subventions que vous avez manquées de façon rétroactive.

Pour être admissible à la SCEE, le bénéficiaire du REEE doit être un résident du Canada et posséder un numéro d’assurance sociale valide.

Les enfants de familles à faible revenu peuvent aussi être admissibles au Bon d’études canadien (BEC). Par l’intermédiaire du BEC, le gouvernement verse 500 $ au REEE de votre enfant la première année, et 100 $ de plus chaque année où il est admissible jusqu’à ce qu’il ait atteint l’âge de 15 ans. Cela pourrait totaliser 2 000 $ de plus en subventions dans le REEE de votre enfant.

En outre, plusieurs provinces offrent elles aussi des subventions comme incitatif additionnel pour épargner en vue des études postsecondaires d’un enfant.

Québec                                                                                                                                                                              L’incitatif Québécois pour l’épargne-études (IQEE) est une mesure fiscale qui représente 10 pour cent des premiers 2 500 $ que vous cotisez annuellement à un REEE, jusqu’à concurrence de 3 600 $.

Pour être admissible à l’IQEE, le bénéficiaire doit avoir moins de 18 ans, résider au Québec au 31 décembre de l’année d’imposition, être le bénéficiaire désigné d’un REEE et posséder un numéro d’assurance sociale valide.

Colombie-Britannique                                                                                                                                                          Le gouvernement de la Colombie-Britannique verse 1 200 $ aux enfants admissibles par l’intermédiaire de la Subvention pour l’épargne-études et l’épargne-formation de la Colombie-Britannique (SEEEFCB).

Vous pouvez faire la demande de cette subvention le jour où votre enfant/bénéficiaire atteint l’âge de six ans. La date limite pour la réclamer est le jour précédant le neuvième anniversaire de l’enfant. Cette subvention est disponible pour les enfants nés en 2006 ou après qui sont des résidents de la Colombie-Britannique.

Ouvrir le REEE de votre enfant de bonne heure et y verser des cotisations régulières peut générer des milliers de dollars de plus pour ses études postsecondaires. Non seulement vos épargnes fructifient sous abri fiscal, mais le gouvernement fédéral et quelques gouvernements provinciaux y ajoutent des fonds.

Ne manquez pas de tirer parti de tous les avantages auxquels votre enfant a droit. Laissez un représentant de CST Consultants vous aider à établir le REEE qui convient le mieux à votre famille et qui vous donnera accès à toutes les subventions disponibles.