Faire retrouver leur routine aux enfants après le congé des fêtes

Faire retrouver leur routine aux enfants après le congé des fêtes

De Jennifer Anstiss


Entre les réunions familiales, l’ouverture des cadeaux et les promenades en luge pendant la période des fêtes, il est probable que l’école ne soit qu’un souvenir lointain pour les enfants! Les vacances passent si vite, n’est-ce pas? Une nouvelle année est à nos portes et nos enfants devront reprendre leur routine scolaire. Voici quelques suggestions pour faciliter cette transition.


Le retour à l’école pour les enfants d’âge préscolaire

Pour les plus jeunes, c’est peut-être leur premier retour à l’école après un long congé. Les parents doivent s’assurer qu’ils comprennent que l’école se poursuivra après les vacances. Vous pouvez compter les jours sur un calendrier ou vous rendre en voiture jusqu’à l’école deux ou trois jours avant le début des cours afin de leur rappeler qu’ils devront à nouveau réintégrer leur salle de classe.

Si leur horaire de sommeil a été perturbé, pensez à leur faire reprendre leur routine de sommeil habituelle quelques jours avant le début de l’école, afin qu’ils soient frais et dispo lors du retour en classe.

Pendant ce congé, vous avez probablement lu beaucoup d’histoires à vos enfants pour les endormir et c’est un bon moyen de développer leurs nouvelles compétences en lecture, et ce, même s’ils sont en vacances. Les livres sur le thème de l’hiver sont parfaits pour cette période de l’année et la pratique de la lecture facilitera la transition vers la garderie ou la maternelle.

La routine pour les enfants des écoles primaires

Vous devrez peut-être rappeler aux enfants de la maternelle ou de la première année qu’ils devront retourner à l’école et reprendre une routine normale de sommeil. À l’approche du retour à l’école, c’est aussi l’occasion pour les parents de commencer à réduire leur accès aux jeux électroniques. S’ils ont reçu en cadeaux pendant les vacances des jeux vidéo, des tablettes électroniques ou de nouveaux téléphones, le temps passé devant un écran a certainement été plus élevé qu’à la normale. Réduire le temps passé devant l’écran avant qu’ils reprennent l’école leur permettra de retrouver leur routine au moment de reprendre les cours, ce qui facilitera la transition.

C’est aussi un bon moment pour s’assurer que tous les devoirs assignés pendant les vacances ont été faits. Selon le niveau d’indépendance de l’enfant, il peut avoir besoin de votre aide afin de planifier adéquatement le travail à terminer et pour confirmer qu’il est prêt à se mettre au travail. D’autres enfants auront peut-être besoin qu’on leur rappelle que le travail doit être fait pour leur premier jour de retour en classe.

Le retour à l’école intermédiaire ou secondaire

Retrouver une routine de sommeil régulière est important. Certains élèves auront besoin que leurs parents vérifient si leur travail a été fait, envoyé par courriel ou imprimé et placé dans leur cartable. S’il n’y a pas beaucoup de devoirs assignés, on pourrait également leur rappeler que les vacances sont un bon moment pour réviser leurs notes de cours en vue des examens qui commenceront peu après la fin du long congé. Ce groupe d’âge peut également avoir besoin de réduire son temps d’écran à la fin des vacances.

Pour les adolescents de la onzième et de la douzième années (de la fin de l’école secondaire au Québec), ils peuvent aussi devoir informer leur employeur qu’ils sont sur le point de retourner à l’école et de tout changement dans leur disponibilité. S’ils ont travaillé plus que d’habitude, ils devront peut-être revenir aux heures normales.

Pour tous les élèves, le congé est aussi un bon moment pour renouveler leurs fournitures scolaires et pour nettoyer leur sac à dos et leur sac-repas. Commencer l’année du bon pied peut aider les jeunes à obtenir de bons résultats scolaires!


Jennifer Anstiss détient une maitrise en éducation dans le domaine de la littératie de l’Université Mount Saint Vincent, avec spécialisation en intervention précoce et en prévention de troubles d’apprentissage. Elle est aussi membre actif de l’Ordre des enseignants et des enseignantes de l’Ontario. Elle a été formée dans la livraison de programmes d’instruction directe et est une praticienne Fast ForWord agréée. Les domaines d’expérience de Jennifer incluent plus de 15 ans de pratique dans une clinique privée et 10 ans d’enseignement en éducation spéciale pour le conseil scolaire catholique de Dufferin-Peel et le conseil scolaire de Peel. Elle est spécialisée dans la conception et la mise en œuvre de programmes d’orthopédagogie pour des étudiants ayant des difficultés d’apprentissage et d’attention dans les domaines public et privé. Jennifer donne des présentations à des parents, des professionnels et des groupes communautaires.