Une bourse et un rêve

Canadian Scholarship Trust Foundation 2017 Scholarship Award Winner

De Clare McDonald

Certains diplômés du secondaire savent qu’ils veulent poursuivre des études postsecondaires mais sont indécis sur la direction à prendre. D’autres ont plus de chance – sachant exactement, depuis des années, dans quelle carrière ou dans quel domaine ils veulent s’engager, et comment s’y prendre pour réaliser leur rêve.

L’université a toujours été mon objectif et j’ai peut-être voulu suivre l’exemple de ma mère en devenant enseignante. Mais je savais toutefois que ce n’était pas ma passion. Quelle était donc ma passion? Je ne le savais pas vraiment, mais je voulais à tout prix découvrir ce qu’elle pourrait être.

Les avantages du travail en alternance au secondaire

Ma voie est devenue claire lorsque j’ai eu le privilège de travailler dans un hôpital local en tant qu’étudiante, dans un programme en alternance travail-études. C’est là que j’ai eu la rare occasion de découvrir sur le terrain les divers services et domaines de soins de l’hôpital. Après avoir passé quelques jours au service des urgences aux côtés d’une infirmière autorisée et dans l’unité des femmes et des enfants, j’étais absolument certaine d’avoir trouvé ma passion. Jusqu’à l’an dernier, je n’avais jamais envisagé une carrière d’infirmière.

Le travail des infirmiers ne se limitait pas à veiller à la santé et au bien-être des patients, mais aussi à les rassurer, à les réconforter et à les traiter avec la plus grande gentillesse et dignité. C’est à cela que j’aspire aujourd’hui.

S’inscrire à l’université

Nous avions conscience du coût élevé des droits de scolarité, mais mes parents étaient déterminés à m’envoyer à l’université. J’étais un étudiante studieuse du primaire jusqu’au secondaire et je faisais mon possible pour avoir de bonnes notes et participer à des activités parascolaires dans l’espoir d’être sélectionnée pour recevoir autant de bourses et de prix que possible à l’obtention de mon diplôme.

Poursuivre une carrière en soins infirmiers était mon rêve et j’allais tout faire pour atteindre mon but.

Faire une demande de bourse… et la gagner!

J’ai pris connaissance des bourses d’études de CST après avoir visité divers sites Web, et j’ai décidé de soumettre une demande après avoir constaté que je répondais aux exigences. J’étais déterminée à trouver le plus de bourses possible auxquelles j’étais admissible, et d’en faire la demande.

Je fus absolument ravie lorsque, par une chaude soirée d’été, le 4 août dernier, j’ai reçu un appel. Je n’aurais jamais cru que je serais désignée gagnante de la bourse Karthiha Guruparan de CST étant donné qu’il s’agit d’une bourse au concours offerte à l’échelle nationale et qu’un grand nombre d’autres étudiants en avait aussi fait demande. C’est pour cela que j’ai eu un choc en apprenant que j’étais la lauréate.

Outre de ressentir la joie d’avoir obtenu cette bourse, j’ai aussi eu le bonheur d’être invitée à Toronto à participer à la réception de remise de prix, un événement auquel je n’ai malheureusement pas pu assister, en raison d’une lourde charge de travail qui incluait du travail en laboratoire en soirée.

Gagner cette bourse a été particulièrement important du fait que ma famille a passé une période extrêmement difficile l’an dernier, alors que l’un des nôtres faisait face à des problèmes médicaux sérieux. Apprendre que j’avais gagné une bourse aussi généreuse m’a réellement soulagée. Cela veut dire que je vais pouvoir réaliser mes rêves.

Je suis reconnaissante d’avoir été sélectionnée pour recevoir une bourse créée en l’honneur d’une femme qui possédait tant de qualités admirables, que j’aspire un jour à pouvoir manifester.

Commencer l’université

Je suis maintenant en première année du programme en soins infirmiers à l’Université St. Francis Xavier, à Antigonish, en Nouvelle-Écosse. Je suis fière de faire partie du campus de cet établissement.

De nombreux étudiants finissent leurs études chargés de dettes et gagner la bourse Karthiha Guruparan m’a certainement aidée à alléger le fardeau financier, ce dont ma famille et moi-même sont très reconnaissants.

La vie étudiante

Vivre en dehors du foyer familial n’est pas facile. Je suis très axée sur la famille et j’aime ma petite ville portuaire de Pictou, en Nouvelle-Écosse. L’Université St. Francis Xavier n’est qu’à 45 minutes environ de chez moi. C’est une université assez petite, comptant à peu près 5000 étudiants et offrant des classes plus petites que celles d’autres établissements au pays. La plupart de mes classes incluaient toutefois beaucoup plus d’étudiants que la moyenne de 15 à laquelle j’étais habituée au secondaire! 

En dépit du changement, je me suis adapté à la vie d’ici et je me suis fait un tas d’amis merveilleux qui ont des aspirations similaires aux miennes. J’ai déjà établi des connexions avec des gens de partout au monde, un exemple parmi d’autres de ce dont j’ai fait l’expérience ce mois-ci à l’Université St. Francis Xavier.

À la poursuite de mes rêves

Je suis heureuse d’être ici, à l’université, en voie de réaliser mon rêve de devenir infirmière. Lorsque j’aurais obtenu mon baccalauréat en sciences infirmières, je souhaite rester en Nouvelle-Écosse, au moins au tout début de ma carrière.  Après quelques années de pratique, j’aimerais voyager, ce qui est une autre possibilité incroyable qui m’est offerte. J’aspire en fait à aider ceux qui vivent dans des pays moins développés où des soins médicaux suffisants ne sont pas fournis. Je pense que le fait de travailler en tant qu’infirmière à l’étranger m’aiderait non seulement à faire avancer ma carrière, mais que cela augmenterait aussi en moi le sentiment de compassion, me ferait prendre davantage conscience de ma propre valeur et améliorerait mes compétences en soins infirmiers.

Après avoir passé du temps dans des pays moins développés, j’aimerais retourner en Nouvelle-Écosse et m’établir pour fonder une famille. Peu importe jusqu’où mes voyages m’emmèneront, je crois que je reviendrais éventuellement toujours chez moi.  

Une bourse et un rêve | CST Blog | C.S.T. Consultants Inc.

Error

The website encountered an unexpected error. Please try again later.