Zion Lee (bourse Kenneth Carter) parle des avantages de l’accès universel aux soins de santé

CST Graduate Award winner Zion Lee

Zion approche son avenir avec autant d’enthousiasme que d’humour. Il reconnaît franchement que ses parents étaient plutôt surpris de la personne qu’il est devenu. Il était rebelle dans son adolescence, et ses parents immigrants de Hong Kong ne le considéraient pas comme un bon candidat pour l’université. Zion attribue cependant sa réussite au soutien de ses parents et de son frère, maintenant qu’il a choisi d’appliquer ses talents à ses études. Ce soutien a demandé d’énormes sacrifices étant donné que Zion décrit sa famille comme ayant un faible revenu. Il ajoute : « Compte tenu de nos circonstances financières, le simple fait de continuer à nous soutenir mutuellement et de mettre l’accent sur l’importance de l’éducation n’a pas été facile. »

Avec l’aide de la bourse Kenneth Carter de la Fondation fiduciaire canadienne de bourse d’études, Zion a commencé son doctorat en chirurgie buccale cet automne à l'Université Western. Il considère la médecine dentaire comme l’occasion idéale de combiner son intérêt pour les arts et les sciences et son désir de redonner à la collectivité. « La médecine dentaire est un domaine où l’on peut se concentrer sur l’art des soins dentaires, améliorer le sourire de son patient et vraiment apporter de la joie dans sa vie. » Zion a aussi vite saisi l’histoire qui se cache derrière le sourire. L’expérience qu’il a acquise en établissant des services de soins dentaires ambulants dans les régions rurales du Honduras lui a enseigné l’importance d’avoir accès à des soins dentaires pour être en bonne santé, étant donné que « les maladies bucco-dentaires peuvent aussi être un indice important de comorbidité ». À son retour en Honduras, il s’est rendu compte que l’accès à des soins dentaires de qualité représentait un défi universel. Il explique « qu’il y a encore de nombreux Canadiens dans notre société, qu’il s’agisse de minorités, de familles à faible revenu ou de réfugiés nouvellement arrivés, qui n’ont pas encore obtenu l’accès aux soins dentaires dont ils ont besoin.

L’accessibilité sera un facteur déterminant à partir duquel Zion façonnera son avenir, tout comme le sera une vue d’ensemble de santé et de succès. Il compte ouvrir un cabinet dentaire qui accueillera des patients ayant des difficultés à accéder à des soins bucco-dentaires : « pour qu’ils n’aient pas à lutter afin de recevoir une chose si essentielle à leur bien-être général ». Zion est bien placé pour comprendre l’importance du soutien et de l’accessibilité. Il laissera ces valeurs le guider alors qu’il progressera dans ses études pour devenir un meilleur leader et un professionnel de la santé doté d’un esprit ouvert sur le monde.