Innovateurs inspirés : Innover grâce à la pensée critique

Qu’une future carrière nécessite de traverser une crise sanitaire mondiale ou de trouver des solutions aux problèmes les plus urgents de la société, promouvoir une culture d’innovation signifie partager nos idées et sortir des sentiers battus pour trouver de nouvelles solutions aux problèmes pressants. La pensée critique est une compétence clé pour réussir à innover.

La pensée critique consiste à évaluer avec soin les renseignements et les arguments, à déceler des tendances et à trouver des connexions, mais aussi à amasser des connaissances significatives qui peuvent être mises en pratique dans le monde réel. C’est ainsi qu’on peut faire la promotion d’une culture d’innovation pour améliorer les choses, et c’est une compétence essentielle du 21e siècle qui aidera cette génération et les décideurs de demain à innover afin de faire le bien dans notre monde en constante évolution. La pensée critique est une compétence que possèdent les innovateurs inspirés.

Innovatrice inspirée : Grace Jin

Grace Jin est lauréate d’un prix pour les études supérieures de CST. Elle s’intéresse depuis toujours à la santé humaine et à la physiologie et a fait ses études postsecondaires dans ces domaines. Elle aimerait trouver des solutions systémiques qui amélioreraient l’aide apportée en santé publique et en santé mentale dans les organismes multisectoriels. Son expérience professionnelle et son vécu lui ont fait découvrir que de nombreux organismes et groupes qui ont pour but de venir en aide aux populations à risque sont sous-financés ou incapables de communiquer entre eux et de partager des solutions qui pourraient leur permettre de procurer un meilleur soutien. Jin espère pouvoir mettre à profit ses compétences pour élaborer des politiques novatrices qui amélioreraient l’équité en santé, la coordination des services et la qualité des soins de santé mentale prodigués à tous les Canadiens.

Innovatrice inspirée : June Draude

L’initiative Sweet Dreams a mérité un Prix du Gouverneur général pour l’innovation. Au sein de l’équipe de Sweet Dreams, June Draude a œuvré dans le domaine de la garde d’enfants et des services à l’enfance, ce qui l’a amenée à chercher une solution de rechange à la prise en charge des enfants, pour le bien des familles et des enfants et pour faire économiser de l’argent aux contribuables. À l’aide d’un outil de financement novateur, elle a créé la première obligation à impact social au Canada pour aider les familles dans le besoin. Grâce à la pensée critique, Sweet Dreams a pu prêter main-forte à de nombreuses familles de la région de Saskatoon.

À l’intersection de la pensée critique et de l’innovation

Lorsque la pensée critique est appliquée à l’innovation, les idées sont partagées et les connaissances sont comprises par plus de gens, ce qui aide à promouvoir les solutions qui mènent à la réussite. Dans un monde complexe où nos générations futures deviendront de grands leaders et de grands innovateurs, il faut absolument trouver des moyens d’innover pour faire le bien.

Ce blogue fait partie d’une série de blogues sur des innovateurs inspirés offerte par le biais du partenariat établi entre la Fondation fiduciaire canadienne de bourses d’études et la Fondation Rideau Hall. Nous espérons que vous nous suivrez afin d’en savoir plus sur ces innovateurs inspirants et sur les compétences qu’ils utilisent pour réussir dans le monde d’aujourd’hui en pleine évolution. Suivez-nous dans nos pages de médias sociaux @CSTConsultants et @cstspark ou suivez @RideauHallFdn et @Cdn_Innovation pour vous tenir au courant des innovations.