Home

En tant que parent, épargner n’est pas toujours facile. Les dépenses s’amoncellent : qu’il s’agisse de vêtements et d’épiceries, de voyages scolaires, d’équipements de sport, de leçons de natation ou de danse – la liste est infinie. Face à ces frais, épargner pour les études postsecondaires peut être tout un défi.
 

Tous les parents désirent voir leurs enfants réussir dans leur carrière, leurs relations et toutes les parties de leurs vies. Alors que vous préparez votre enfant à affronter le monde, sachez que vous faites quelque chose d’une valeur inestimable pour garantir son succès. Vous lui donnez accès à l’éducation supérieure, ce dont il aura besoin pour survivre sur un marché de l’emploi en pleine évolution!

Saviez-vous que le fait d’ouvrir un REEE vous donne accès à des fonds gouvernementaux? C’est bien vrai. Nombre de familles manquent de recevoir cette somme substantielle disponible pour augmenter l’épargne-études de leurs enfants.

La Subvention Canadienne pour l’épargne-études (SCEE) du gouvernement fédéral sera égale à 20 % de vos cotisations au REEE, jusqu’à concurrence de 500 $ par an. La SCEE maximum qu’un enfant peut recevoir à vie est       7 200 $. Cela représente un montant de plus de 7 000 $ pour les études postsecondaires de votre enfant.

Pages